Noppies 60108 Top Femme Gris Grey Melange 100 Cantine Classique Jeu Meilleur Bonne Vente Moins Cher

B005NZ6FQK

Noppies - 60108 - Top - Femme Gris (Grey Melange 100)

Noppies - 60108 - Top - Femme Gris (Grey Melange 100)
  • 95% Coton, 5% Élasthanne
  • Lavage en machine
  • Type de col: Col rond
Noppies - 60108 - Top - Femme Gris (Grey Melange 100)
Dresstells Robe de soirée de cocktail Robe de bal emperlée deux pièces longueur genou Corail
00:02 02:06

Partager sur

Intégrer

VOUS REGARDEZ

CONSULTATION – D'un côté ils sont accusés d'alourdir les journées déjà longues des écoliers et de creuser les inégalités sociales. De l'autre, on loue leurs bénéfices pour les élèves et l'implication des parents dans le travail de leurs enfants. Les devoirs à la maison sont dans le viseur du nouveau ministre de l’Education nationale, Jean-Michel Blanquer, qui veut les limiter pour qu’ils soient réalisés à l’école grâce à un "temps d’étude accompagnée". LCI vous demande votre avis sur la question.
26 mai 17:56

C’est un débat récurrent au sein de l’école, que le nouveau ministre de l’Education nationale vient de relancer : faut-il supprimer les devoirs à la maison ? Jean-Michel Blanquer a affirmé cette semaine dans une interview au  Point  sa volonté d’aller dans ce sens pour que "l'enfant puisse travailler individuellement, au calme". 

Le ministre, déplorant la "querelle stérile" entre "ceux qui affirment que les devoirs sont indispensables à une qualité de l’apprentissage et ceux qui y voient un risque d’accroissement des inégalités sociales" ("les deux ont évidemment raison" selon lui), prône dans  cet entretien  une "ligne claire" : "Il doit y avoir des devoirs et ils doivent pouvoir être faits au sein de l'établissement grâce à un temps d'étude accompagnée". Son dispositif, qui s'appellera "Devoirs faits à l'école" - la date d'application et la nature de l'encadrement des élèves restent à préciser -, ne serait toutefois pas obligatoire, les élèves étant volontaires ou non pour y participer. Il concernerait surtout le collège puisqu'à l'école primaire, l'instituteur doit déjà  "éviter de donner à faire à ses élèves un travail écrit à la maison"

Coutances
La Vogue Combinaison Pyjama Grenouillère Costume Pingouin Nuit Vêtement Adulte
cooshional Robe Trapèze Femme Bleu
Un élève se penche sur son devoir d'allemand, le 5 octobre 2015 dans une école de Marly. - Jean-Christophe Verhaegen AFP

H. B. avec AFP

En poste depuis à peine deux semaines,  SweatShirt citation fuck you i m funny ref 1848 XL
 s’attelle à un tout premier chantier, celui des devoirs. Il a officiellement annoncé ce vendredi le lancement du dispositif « devoirs faits » pour permettre  aux élèves  de faire leurs devoirs à l’école plutôt que chez eux.

« L’objectif est que les enfants rentrent chez eux devoirs faits », a-t-il déclaré ce vendredi à la presse après un discours prononcé lors du 94e congrès de  la Fédération des parents d’élèves de l’enseignement public (Peep)  dans le Palais des Papes à Avignon.

« On va s’adapter à chaque cas »

« Ça signifie que des devoirs, il y en a, mais qu’ils ne sont pas faits pour être faits à la maison mais plutôt dans l’établissement, de façon à créer une forme de tranquillité en famille sur ces sujets, d’amenuiser les inégalités qui peuvent exister entre les familles », a poursuivi  Damen Thai exotic sexy fulllength elegant long dress Mehrfarbig
.

>> A lire aussi : Les six pistes pour réduire les inégalités à l’école

Jean-Michel Blanquer a promis « de premières applications » dès septembre de ce système, dont les détails et les modalités seront annoncés « bientôt » : « Je vais écouter les acteurs pour affiner ce processus (…) on va s’adapter à chaque cas, par exemple au collège cela peut prendre la forme d’études dirigées de 16h à 18h le soir dans tous  les collèges , et pas seulement en éducation prioritaire ».

« Une réforme pour lutter contre les inégalités sociales et scolaires »

« Les deux parents travaillant, ça devient de plus en plus difficile pour les familles de faire les devoirs avec leurs enfants », a rappelé Valérie Marty, présidente de la Peep, deuxième fédération de parents d’élèves.

« Offrir des devoirs encadrés, dirigés, c’est une bonne chose », a-t-elle jugé sur BFMTV, saluant « une réforme  pour lutter contre les inégalités sociales et scolaires  ».

MOTS-CLÉS :

Raccourcis
Ressources
L’association